Sécurité des soins

Amélioration de la sécurité des patients et réduction des risques

Les corticostéroïdes ophtalmiques : prudence lors du renouvellement d’ordonnances

Un article écrit par des médecins, pour des médecins
Publié initialement en juin 2004 / révisé en avril 2008
IL0420-2-F

Résumé

Faire preuve de prudence dans le renouvellement d'ordonnances.

Un article d'intérêt pour les médecins qui prescrivent et administrent des médicaments

Dans l'étude de cas suivant, un patient relativement jeune, ayant des antécédents de dermatite atopique et de colite ulcéreuse, développe une rougeur de l'œil. Craignant qu'il puisse s'agir d'une uvéite, le médecin dirige le patient vers un spécialiste, qui diagnostique une conjonctivite folliculaire atopique. Le spécialiste lui prescrit des corticostéroïdes ophtalmiques sous forme de gouttes, et fait parvenir au médecin de famille un rapport de consultation.

Le patient retourne chez son médecin de famille à plusieurs occasions pour lui demander de renouveler l'ordonnance de gouttes ophtalmiques. Rassuré par la consultation du spécialiste, le médecin de famille continue de lui prescrire le médicament.

Un jour, le patient se rend au cabinet de son médecin de famille et se fait examiner par un médecin remplaçant. Ce troisième médecin s'inquiète de l'usage prolongé de corticostéroïdes ophtalmiques, et consigne soigneusement au dossier du patient qu'il a conseillé à ce dernier de se faire suivre par un spécialiste. Malheureusement, lorsque le patient retourne chez le spécialiste, celui-ci ne prend pas la pression intra-oculaire. Conséquence tragique, le jeune homme développe un glaucome et est maintenant aveugle au sens de la loi. Il entame une action en justice contre son médecin de famille. Le patient prétend qu'il n'avait pas une compréhension claire de la toxicité possible du médicament. Les experts consultés ne sont pas en mesure d'appuyer les soins prodigués, et la poursuite est réglée hors cour par l'ACPM au nom du membre.

En bref

Avez-vous informé le patient des risques et des avantages associés aux corticostéroïdes ophtalmiques prescrits?

Avez-vous donné des directives claires quant au suivi?

 


AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ : Les renseignements publiés dans le présent document sont destinés uniquement à des fins éducatives. Ils ne constituent pas des conseils professionnels spécifiques de nature médicale ou juridique et n'ont pas pour objet d'établir une « norme de diligence » à l'intention des professionnels des soins de santé canadiens. L'emploi des ressources éducatives de l'ACPM est sujet à ce qui précède et à la totalité du Contrat d'utilisation de l'ACPM.