Le mot du directeur général

Les membres de l’ACPM ont accès à une protection en matière de responsabilité médicale qui leur permet de prodiguer des soins aux patients en toute confiance, sachant que, non seulement ces derniers recevront une compensation appropriée s’ils subissent un préjudice découlant d’une faute professionnelle, mais que leurs propres intérêts en tant que médecins seront protégés.

L’ACPM appuie avec efficacité les médecins du Canada depuis plus de 110 ans. Plus de 25 000 membres se tournent vers l’Association chaque année pour obtenir conseils et assistance sur des questions de responsabilité médicale liées à leurs activités professionnelles. Or, face à l’augmentation du coût de la protection en matière de responsabilité médico-légale au Canada, l’ACPM reconnaît qu’il faut prendre des mesures pour assurer la viabilité du système de responsabilité médicale à l’avenir. Cela est indispensable pour que la prochaine génération de médecins jouisse de la même confiance que j’ai connue, comme bien d’autres de ma génération, tout au long de ma carrière clinique. Le système canadien de soins de santé repose sur un système de responsabilité médicale viable; aussi, la contribution à ce système constitue l’objectif premier du plan stratégique actualisé de l’Association.

Les médecins-conseils chevronnés de l’ACPM comprennent la nature évolutive de l’exercice de la médecine, les nouveaux besoins en matière d’assistance, ainsi que les pressions quotidiennes que ressentent les membres. Pour aider les médecins à gérer ces défis, l’ACPM a entrepris une initiative d’envergure visant à identifier de façon proactive ceux qui pourraient bénéficier d’une intervention précoce de la part de l’Association, pour leur venir en aide. De concert avec les organismes de réglementation de la médecine (Collèges), les hôpitaux et d’autres intervenants, nous rechercherons des mesures correctives qui aideront les médecins à améliorer leur pratique. Ces mesures tiendront compte des circonstances, et seront justes et équitables.

En tant que l’un des plus importants fournisseurs de développement professionnel continu au Canada, l’ACPM aide ses membres à déterminer les risques dans leur pratique pour qu’ils puissent améliorer la sécurité des soins qu’ils prodiguent. Toutefois, nous savons que les préjudices découlant des soins médicaux se produisent le plus souvent en raison de lacunes dans le système de soins, et non du rendement d’un professionnel. Par conséquent, l’Association compte collaborer avec des partenaires clés pour promouvoir des changements au niveau du système. À titre d’exemple, l’ACPM collaborera avec la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada, le Registre et Réseau des Bons Résultats dès la naissance (BORN), Agrément Canada ainsi que d’autres organismes en vue de déterminer les modifications à apporter au système de soins obstétricaux qui amélioreront les résultats pour la santé maternelle et fœtale. Nous mettrons ce projet à l’essai en 2015 et en 2016 dans certains centres de naissance de l’Ontario, avant de l’adopter à plus grande échelle.

Bien que ces initiatives, entre autres, devraient contribuer à réduire les coûts à long terme de la protection en matière de responsabilité médicale, l’ACPM reconnaît que des mesures à court terme sont également nécessaires. À cette fin, elle a dressé une liste de modifications réalisables en ce qui a trait aux processus administratifs, de justice civile et de réglementation de la médecine, qui réduiraient les coûts du système et produiraient des résolutions équitables, en temps opportun, tant pour les médecins que pour les patients. Avec l’appui des associations et des fédérations médicales provinciales, nous encourageons les pouvoirs publics de tout le pays à envisager ces améliorations.

L’ACPM reste engagée à venir en aide à ses membres et à veiller à ce qu’ils puissent prodiguer les soins médicaux de qualité auxquels les Canadiens s’attendent. Dans un milieu en constante évolution, l’Association continuera d’appuyer ses membres et de répondre à leurs besoins de protection en matière de responsabilité médicale.

Hartley Stern, MD, FRCSC, FACS