Le mot du directeur général

Vous aurez peut-être remarqué ces derniers temps que nous parlons davantage du principe de « mutualité » et que nous désignons parfois l’Association comme étant une organisation à caractère « mutuel ». Certains parmi vous se sont peut-être demandé si cette terminologie utilisée reflète un changement dans le fonctionnement de l’ACPM et dans les services qu’elle offre et, plus précisément, ce que cela peut signifier pour les membres de l’Association.

Le principe de mutualité a toujours été au cœur du modèle de gestion de l’ACPM, mais n’est pourtant pas toujours bien compris. Le caractère « mutuel » de l’Association signifie que l’ACPM ainsi que ses membres acceptent de partager entre eux les coûts, les risques et les avantages liés à l’adhésion. Plus précisément, l’ACPM offre à ses membres une protection en matière de responsabilité médicale alors que pour leur part, les membres ont la responsabilité envers leurs collègues ainsi qu’envers l’Association d’exercer de manière conforme aux valeurs de la profession médicale.

Le principe de mutualité concorde avec l’impératif pour les professionnels de la santé d’assumer la responsabilité personnelle et collective des soins qu’ils prodiguent. Ce point de vue est reflété dans les résultats du récent sondage biennal de l’ACPM effectué auprès des membres, plus de trois quarts des répondants ayant précisé qu’il était « très important » que l’Association exige que les membres ayant une expérience en matière de responsabilité médicale considérablement plus importante que celle de leurs pairs soient tenus de participer à des programmes d’éducation appropriés.

Alors que les résultats de ce même sondage réaffirment le fait que les membres continuent d’être très satisfaits des services de l’ACPM, nous reconnaissons que la prestation des services de santé évolue et que les besoins et attentes des membres à l’égard de la protection en matière de responsabilité changent en conséquence. C’est pourquoi nous adaptons nos services pour répondre à ces besoins tout en collaborant avec d’autres partenaires du domaine de la santé pour chercher à réduire les coûts de cette protection.

Je peux vous assurer qu’avec les améliorations qui seront apportées au modèle d’assistance de l’ACPM dans les mois à venir, la plupart des membres ne verront aucun changement important dans les services ou l’assistance qu’ils reçoivent de l’Association. Nous continuerons de travailler avec les membres pour gérer les risques liés à l’exercice de la médecine et pour leur fournir conseils, assistance et ressources éducatives. Les membres ayant une plus grande expérience médico-légale que la moyenne recevront un appui supplémentaire et personnalisé, destiné à améliorer la sécurité et réduire les risques dans leur pratique.

J’aurai le plaisir de vous donner plus de précisions à mesure que nous irons de l’avant avec nos activités cette année, tout en continuant à vous offrir nos services, dans l’esprit du principe de mutualité.

Hartley Stern, MD, FRCSC, FACS