Le mot du directeur general

Collaborer et innover pour favoriser des soins sécuritaires

Il semble que chaque jour, les médias signalent qu’une nouvelle entreprise ou organisation bien établie est confrontée à de graves problèmes. Nombre de ces organisations paraissent vouées à l’échec. Leur point commun? Elles n’ont pas su s’adapter à un environnement changeant et sont devenues victimes de leur succès antérieur. À l’ACPM, nous reconnaissons que, pour éviter de subir le même sort, nous devons continuer à adapter nos services aux nouveaux besoins de nos 100 000 médecins membres.

Nous savons que les organisations performantes sont celles qui continuent d’innover, de chercher de nouvelles possibilités et de conclure de nouveaux partenariats en vue de conférer une valeur ajoutée à leurs services. Nos membres s’attendent à ce que l’ACPM travaille en collaboration avec d’autres pour améliorer l’environnement dans lequel exercent les médecins, protéger leurs intérêts en matière de responsabilité médicale et accroître la sécurité des soins. J’ai le plaisir de vous présenter trois exemples de collaboration novatrice qui feront progresser la sécurité des soins au Canada.

  • L’ACPM s’est jointe à la Healthcare Insurance Reciprocal of Canada (HIROC) et à la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) à titre d’associée à parts égales de Salus Global, fournisseur du programme AMPROOB. En favorisant le travail d’équipe et la communication entre toutes les disciplines participant aux soins obstétricaux et périnatals, le programme AMPROOB mise sur sa longue tradition d’avancement des résultats cliniques et de réduction des préjudices. Ce partenariat entre l’HIROC, la SOGC et l’ACPM s’appuie sur de nombreuses années de collaboration pour favoriser la sécurité des soins et démontre un engagement collectif envers cette amélioration.
  • En collaboration avec Médecins résidents du Canada et avec l’appui des 17 facultés de médecine du pays, nous offrons une série de symposiums aux résidents de partout au pays, ce qui permet aux médecins en début de carrière d’acquérir des connaissances sur la réduction des risques qui leur seront utiles tout au long de leur cheminement professionnel.
  • Par l’entremise de sa filiale Saegis, l’ACPM met en œuvre le programme Salle d’op sécuritaire, qui vise à accroître la sécurité et le travail d’équipe dans les unités de chirurgie. Grâce au partenariat avec la société Surgical Safety Technologies, ce programme a pu conjuguer la technologie révolutionnaire et les fonctions d’analyse de la boîte noire en salle d’opération (Operating Room Black BoxMD) avec les années d’expertise de l’ACPM en amélioration de la qualité. Le programme Salle d’op sécuritaire fera avancer de façon mesurable la sécurité des soins chirurgicaux, ce qui sera tout à l’avantage des médecins et de leurs patients.

À l’ACPM, nous sommes fiers de notre capacité démontrée d’assurer la continuité des services que les membres apprécient, ainsi que de notre facilité à nous adapter au changement en proposant de nouvelles initiatives. Les nouveaux programmes offerts en collaboration rehausseront la sécurité des soins au Canada, et nous nous réjouissons à la perspective de lancer d’autres services à l’avenir.

Hartley Stern
MD, FRCSC, FACS, IAS.A