Assemblée annuelle et conférence de l’ACPM 2019

Septembre 2019

L’Assemblée annuelle et conférence de l’ACPM 2019 a eu lieu à Toronto le 14 août. Dans son discours, la Dre Debra E. Boyce, présidente de l’ACPM, a dressé l’état de l’environnement dans lequel évoluent l’Association et ses 100 000 membres.

En évoquant l’accélération du rythme des changements dans le milieu canadien de la santé (y compris les nouvelles technologies, ainsi que l’évolution des modèles de prestation de service et des attentes), la Dre Boyce a souligné l’engagement de l’ACPM à continuer d’offrir des services fondamentaux de protection en matière de responsabilité médicale. Elle a décrit la façon dont l’ACPM adapte ses services pour mieux répondre aux besoins en constante évolution de ses membres, et pour les aider à cerner et à résoudre proactivement les problèmes médico-légaux avant que leurs pratiques n’en soient affectées.

En 2018, l’ACPM a offert à ses membres des conseils, du soutien empathique et de l’assistance dans 22 600 instances médico-légales particulières découlant de l’exercice de la médecine. L’Association a ouvert plus de 900 dossiers portant sur des litiges civils, 1 900 dossiers portant sur des privilèges hospitaliers et des plaintes intrahospitalières, et 5 600 dossiers portant sur des plaintes, des enquêtes et des audiences liées aux Collèges. Bien que le nombre de poursuites au civil soit demeuré sensiblement le même que celui des années précédentes, le nombre croissant de membres demandant l’assistance de l’ACPM en raison de plaintes intrahospitalières et auprès des Collèges reflète les pressions de plus en plus lourdes qui s’exercent sur les médecins.

L’ACPM a continué d’élargir son programme éducatif traitant des soins médicaux sécuritaires : elle a offert 300 séances d’amélioration de la pratique à plus de 18 000 médecins et autres professionnels de la santé, et a lancé le Symposium pour les résidents dans 11 des 17 facultés de médecine du Canada (ce programme sera offert dans toutes les facultés en 2020). Par l’intermédiaire de sa filiale, Saegis, l’ACPM a élargi la portée de ses programmes ciblés traitant des soins médicaux sécuritaires en les offrant à ses membres, aux professionnels paramédicaux, aux cliniques et aux établissements. Elle a également ainsi pu offrir le très réputé cours de certification Culture juste, en plus d’être en mesure de collaborer avec Surgical Safety Technologies (SST) pour concevoir le programme Salle d’op sécuritaire SaegisMC. Grâce au soutien qu’elle accorde à Salus Global et au programme AMPROOB, l’ACPM contribuera de façon tangible à l’amélioration de la sécurité des soins prénataux et obstétricaux.

Le DHartley Stern, directeur général de l’ACPM, a discuté de la nature de la confiance et du rôle fondamental de celle-ci dans le domaine des soins. Il a souligné la nécessité pour toutes les parties de collaborer en vue de renforcer cette confiance (entre médecins et patients, ainsi qu’entre médecins et gouvernements), et a réaffirmé l’engagement de l’ACPM à continuer de se mériter la confiance de ses membres en assurant le maintien de ses valeurs fondamentales et en offrant une assistance et du soutien empreints d’empathie.

Rapport financier 2018

À titre d’organisme sans but lucratif, l’objectif financier à long terme de l’ACPM consiste à détenir au moins un dollar d’actif par dollar de passif actualisé. Grâce à une situation de capitalisation intégrale, les membres et les partenaires sont confiants que l’Association pourra répondre à leurs besoins de protection en matière de responsabilité médicale et à ceux de leurs patients.

À la clôture de l’exercice 2018, le montant total des actifs de l’Association se situait à 116 % du total des passifs estimés, soit une surcapitalisation de 645 millions de dollars. Cette surcapitalisation a permis à l’ACPM de réduire la cotisation qu’elle recueillera de ses membres en 2020.

Les cotisations globales requises en 2020, par région et par membre, ont été annoncées.

Renouvellement de la gouvernance

En réponse à une motion déposée dans le cadre de l’assemblée annuelle de 2017 et après mûre réflexion, l’ACPM a choisi de promouvoir le renouvellement de la gouvernance par d’autres moyens que l’imposition de limites au mandat des conseillers. La présidente a décrit les mesures prises pour soutenir le renouvellement de la gouvernance, y compris un processus plus robuste d’évaluation du rendement du Conseil et un effort soutenu pour attirer des candidats aux élections représentant la diversité et une expérience variée.

Format d’une journée complète

Le format d’une journée complète a permis aux membres d’avoir accès à un programme élargi de séances éducatives sur la gestion des risques. Plus de 134 personnes ont participé, en matinée, à l’atelier interactif de formation pratique Suivi des résultats d’examen – Pas de nouvelles, bonnes nouvelles? Créez un système plus fiable pour le suivi des résultats d’examen. Les participants ont ainsi pu obtenir des crédits de DPC, en plus d’apprendre comment planifier un système plus sécuritaire pour la gestion des résultats d’examen.

L’intelligence artificielle (IA) au service des soins de santé

Au cours d’une séance d’information très courue animée par la Dre Lisa Calder (directrice, Analytique des soins médicaux), le DDavid Naylor (professeur de médecine et président émérite, Université de Toronto) a offert une présentation instructive sur l’intelligence artificielle (IA) dans le domaine de la santé. Il a relaté la façon dont l’IA est actuellement utilisée dans le cadre des soins de santé et en a décrit bon nombre des applications et des avantages potentiels, tout en en soulignant les carences à l’heure actuelle. Le DHartley Stern (directeur général de l’ACPM) a discuté de certaines des implications médico-légales de l’IA et de l’apprentissage profond, et a incité les décideurs à établir les paramètres qui guideront les médecins dans leur utilisation de l’IA pour la prestation des soins.

Tant l’assemblée annuelle que la séance d’information ont fait l’objet d’une webémission en direct à laquelle les membres ont eu accès. Les enregistrements des séances et les documents d’accompagnement sont accessibles içi.

Élections du conseil

En 2019, 10 postes étaient à pourvoir par élections au Conseil de l’ACPM. Cliquez içi pour connaître les résultats des élections, ainsi que les conseillers élus sans opposition.