Engagement de l’ACPM envers la crise des opioïdes : un an plus tard

Ottawa, le 17 novembre 2017 – L’Association canadienne de protection médicale (ACPM) salue les progrès réalisés par les associations du domaine de la santé, les gouvernements et d’autres partenaires dans la lutte contre la crise des opioïdes au Canada. Le 15 novembre dernier, le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances a publié un rapport intitulé « Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes : Une intervention collective (Rapport annuel 2016-2017) » dans le cadre du Congrès Questions de substance 2017. Ce rapport traite, entre autres, des efforts déployés par l’ACPM au cours de la dernière année en vue de contribuer à la résolution de cette crise.

En novembre 2016, l’ACPM a participé à un sommet de deux jours sur les opioïdes, organisé par le gouvernement fédéral et la province de l’Ontario, qui a donné lieu à un dialogue à l’échelle nationale sur les mesures à prendre en vue d’atténuer les préjudices associés à l’utilisation d’opioïdes au Canada. À la suite de ce sommet, des représentants et des organisations, dont l’ACPM, ont souscrit à la Déclaration conjointe sur les mesures visant à remédier à la crise des opioïdes.

Au cours de la dernière année, l’ACPM a centré sa participation à cette lutte sur les activités (infographique) suivantes :

  • Surveillance et signalement des enjeux médico-légaux associés à la prescription d’opioïdes, et synthèse des leçons retenues.
  • Collaboration avec des organisations de partout au pays en vue de promouvoir des modifications à l’échelle du système et l’adoption de pratiques adéquates en matière de prescription.
  • Quinze séances éducatives offertes en présentiel, sur la sécurité des médicaments et l’utilisation d’opioïdes, à plus de 1 000 professionnels de la santé.
  • Publication de sept articles sur les pratiques sécuritaires en matière de prescription et d’utilisation d’opioïdes, consultés plus de 9 000 fois en ligne.
  • Encadrement en temps réel des médecins ayant des questions dans le cadre de leur pratique. Entre mai et août 2017, l’ACPM a répondu à environ 250 demandes téléphoniques de conseils sur la prescription d’opioïdes.

« La présente crise des opioïdes est d’une gravité telle qu’elle constitue un problème d’envergure nationale nécessitant un effort concerté, tant à l’échelle locale qu’à la grandeur du pays », affirme le Dr Hartley Stern, directeur général de l’ACPM. « Nous continuerons à collaborer avec nos partenaires en vue de faciliter la prescription sécuritaire d’opioïdes et d’ainsi permettre l’avancement des soins de santé. »

De plus amples renseignements et ressources sur la prescription d’opioïdes sont accessibles sur le site web de l’Association ou sur demande. Nous incitons les membres de l’ACPM qui ont des questions au sujet de l’utilisation d’opioïdes dans le cadre de leur pratique à communiquer avec l’Association par téléphone, au 1-800-267-6522, pour consulter un médecin-conseil.

 -30-

Pour obtenir plus d’information, veuillez communiquer avec :
Mme Dima Hanhan
Relations avec les médias, Communications
613-725-2000, poste 280
dhanhan@cmpa.org

Au sujet de l'ACPM :
L’Association canadienne de protection médicale offre des conseils, de l’assistance juridique et un programme éducatif d’envergure en gestion des risques à plus de 95 000 membres. Principal fournisseur de protection en matière de responsabilité professionnelle au Canada depuis 1901, l’Association est gouvernée par un Conseil élu composé de médecins. À titre de composante essentielle du système de santé, l’ACPM est fermement engagée à protéger l’intégrité professionnelle des médecins et à promouvoir des soins médicaux sécuritaires.