Médecins à la retraite et résidents

Communiquer avec nous

Communiquez avec l’ACPM et prenez un rendez-vous pour consulter un médecin-conseil

Appelez-nous au
1-800-267-6522
(dans la région d’Ottawa :
613-725-2000)

Mise à jour : 1er octobre 2021

Certaines des exigences et procédures concernant les médecins à la retraite souhaitant reprendre du service et les résidents séniors ont été modifiées en réponse à l’urgence de santé publique.

FAQ


Je suis un médecin à la retraite. L’ACPM me portera-t-elle assistance si je reviens à l’exercice de la médecine pour contribuer aux efforts d’urgence pendant la pandémie?

Les médecins à la retraite ayant déjà mis fin à leur adhésion à l’ACPM, mais souhaitant la réactiver pour participer à la réponse à la pandémie, seront en mesure de le faire. Vous devrez également détenir un permis d’exercice valide de votre Collège.

Si vous avez déjà été membre de l’ACPM, vous pouvez réactiver votre adhésion maintenant. Vous aurez besoin de votre numéro d’adhésion et d’un mot de passe valide. Communiquez avec l’ACPM au 1-800-267-6522 pour obtenir de l’aide en vue de réactiver votre adhésion.

Les demandes de réactivation se verront accorder une importance prioritaire; nous visons un délai de traitement d’au plus 2 jours ouvrables. Les réactivations se verront octroyer le code de travail (CDT) 8 (travail humanitaire), soit la catégorie exigeant la cotisation la plus faible.



En réponse à la pandémie, mon Collège accorde une inscription d’urgence à certains résidents séniors. Je compte m’en prévaloir. Aurai-je à changer mon code de travail de l’ACPM ou à verser une cotisation additionnelle?

Les résidents séniors qui se voient accorder un permis temporaire leur permettant d’exercer de façon indépendante en raison de la pandémie ne sont pas tenus de changer leur code de travail (CDT) de l’ACPM ou d’en informer celle-ci. Les résidents se trouvant dans une telle situation conserveront leurs CDT existants (12 et 14) et aucune cotisation additionnelle ne leur sera exigée.

Les résidents devraient confirmer au préalable leur capacité d’exercer de façon indépendante auprès de leur organisme de réglementation (Collège), et nous les encourageons à communiquer avec l’ACPM pour toute question liée à l’adhésion ou pour obtenir des conseils médico-légaux.