English

Comportement


Courtoisie et respect

Respect des autres


Gros plan d'un médecin regardant son téléavertisseur

Professionnalisme en dehors du contexte clinique

Les Collèges exigent une norme de conduite élevée de la part des médecins et cette norme va au-delà de l'environnement professionnel.

Dans leurs commentaires sur le comportement des médecins, les Collèges ont souvent recours aux termes : conduite indigne, inconduite, faute professionnelle ou manquement au devoir de respecter la norme de pratique exigée par la profession.

Les non-patients, comme les professionnels de la santé ou les membres du public, peuvent également porter plainte au Collège s'ils ne sont pas satisfaits des soins professionnels fournis par un médecin ou de sa conduite personnelle.

Les plaintes déposées par des non-patients génèrent les mêmes conséquences que celles déposées par des patients : rejet de la plainte, counseling, admonestation verbale ou écrite, renvoi à un comité de discipline ou à un programme d'aide aux médecins.

Voici des exemples de plaintes déposées par des non-patients. Dans la majorité des cas, le comité des plaintes étudie les demandes d'enquêtes. Les dossiers plus sérieux sont confiés à un comité de discipline.

Cas : Aucun stationnement
Panneau de stationnement avec une flèche

Contexte

Par un samedi après-midi achalandé, un médecin cherche une place de stationnement dans un centre commercial. Une voiture vient de partir, et le médecin s'apprête à prendre la place qui se libère.

Un autre véhicule venant en sens inverse fait un virage rapide et réussit à prendre la place avant le médecin. Une altercation verbale et physique a lieu.

Le conducteur du second véhicule dépose une plainte au Collège.

Résultat

Le comité de discipline du Collège conclut que le médecin « ... s'est rendu coupable d'une conduite indigne d'un médecin ». Il conclut également que « ... un comportement abusif envers autrui ne peut être toléré ou pris à la légère. Une telle attitude mine le respect et la confiance du public envers la profession ».

Le comité a blâmé le médecin et les conclusions ont été consignées au registre du Collège.

De plus, le médecin a dû rembourser le Collège pour les frais de l'instance.

Pistes de réflexion

  • Pourquoi est-il nécessaire que les médecins respectent une norme de conduite plus élevée que le public général dans leur quotidien?
  • Que penseriez-vous de votre médecin de famille si vous saviez qu'il avait agi de manière non professionnelle en dehors de son milieu professionnel?
  • Est-ce que l'espace de stationnement valait la perte de son permis d'exercice et de sa réputation professionnelle?

Leçons retenues

  • De par la loi et par engagement professionnel, les Collèges sont tenus d'exiger des normes élevées en matière de conduite professionnelle et personnelle de la part des médecins.
  • Vos agissements et comportements, tant sur le plan personnel que professionnel, peuvent avoir des conséquences d'ordre professionnel.
  • Les plaintes concernant les soins professionnels ou la conduite personnelle peuvent entraîner de graves conséquences, entre autres, la perte du permis d'exercice, des suspensions, des amendes, le paiement des frais d'une audience et la perte de la réputation professionnelle.
Précédente
Suivante

Cas : Séparation difficile
Silhouettes d'un homme et d'une femme se disputant

Contexte

Quatre mois après la rupture de son union de fait, une omnipraticienne reçoit du Collège un avis de plainte déposée par son ex-conjoint.

Le plaignant allègue qu'elle a modifié son dossier médical sans son consentement et qu'elle consomme régulièrement de la marijuana et de l'alcool.

Pistes de réflexion

Que feriez-vous si vous faisiez l'objet d'une telle plainte?

Résultat

Dans sa réponse écrite au Collège et avec l'assistance d'un avocat, l'omnipraticienne a été en mesure de réfuter chacune des assertions, de façon objective et impartiale. Plusieurs collègues ont fourni des témoignages professionnels d'appréciation à son égard.

Lors d'une rencontre avec le registraire du Collège, elle est demeurée calme, honnête et sincère.

Le Collège a rejeté la plainte.

Leçons retenues

Les Collèges étudient minutieusement tous les éléments de preuve. Ce processus peut entraîner l'exonération du médecin.
Précédente
Suivante