English

Communication au sein d'une équipe


Dialoguons

Le patient en tant que membre de l'équipe


  • Considérez que le patient fait partie de l'équipe.
  • Soyez à l'écoute des inquiétudes du patient ou de sa famille et donnez-y suite.

Les patients peuvent contribuer à leurs propres soins sécuritaires et à la gestion des risques; cependant, ils doivent sentir qu'ils peuvent parler sans réserve, poser des questions et faire part de leurs préoccupations.

Cas : L'histoire de Josie King

Voici un résumé d'un important cas de sécurité des patients bien connu aux États-Unis.

Josie King

Contexte

Josie King était une enfant de 18 mois qui a subi d'importantes brûlures sur la surface du corps après avoir grimpé dans une baignoire remplie d'eau très chaude. Elle a été admise à l'USI pédiatrique au Johns Hopkins Children's Center à Baltimore. Son état a été stabilisé, après quoi elle a été transférée à un étage de soins intermédiaires. Elle y est décédée après un ensemble de problèmes de communication.

À de nombreuses reprises, sa mère a fait part de ses inquiétudes au sujet de la détérioration progressive de sa fille, mais les résidents et infirmières ne cessaient de lui répéter que tout allait bien. « Dans cette affaire, personne ne m'écoutait quand j'essayais de dire aux médecins et aux infirmières que je trouvais que Josie n'avait pas l'air bien. »

Résultat

Josie a acquis une infection à cause du cathétérisme, les problèmes liés à son bilan hydrique n'ont pas été reconnus ni pris en charge, et elle est devenue déshydratée. Elle continuait à recevoir des narcotiques qu'elle n'était plus censée prendre. Elle a fait un arrêt cardiaque et n'a pas pu être réanimée. Par suite de cette affaire, le programme de sécurité des patients Josie-King a été lancé au Johns Hopkins Children's Center.
Précédente
Suivante

Certains patients éprouvent de la gêne ou des craintes quand vient le temps de poser des questions simples, ou de s'exprimer quand ils perçoivent qu'un problème se développe. Parfois, les patients attribuent la responsabilité de veiller à ce que la situation soit sous contrôle aux professionnels de la santé, puisque ce sont eux, les experts.