English

Gérer le stress


Augmenter la résilience

Votre avocat


Médecin marchant avec un avocat

Travaillez avec votre avocat

Durant votre carrière il se peut que vous soyez impliqué dans un processus de plainte ou une action en justice qui exige les services d'un avocat de la défense.

Les conseils suivants peuvent vous être utiles tout en réduisant le stress vécu :

  • Soyez préparé
    Imaginez que vous étudiez pour vos examens d'admission. Il s'agit ici d'un défi semblable. Étudiez le cas et le dossier, connaissez les détails et prenez des notes.

  • N'évitez pas le problème
    Lisez les lettres des avocats désignés de l'ACPM et collaborez avec eux. Obligez-vous à passer en revue les rapports et le dossier.

  • N'évitez pas l'avocat de la défense qui vous a été assigné
    Prenez les appels de votre avocat (et non ceux de l'avocat du patient-demandeur), ou retournez-les sans tarder. Rencontrez votre avocat. Ne soyez pas inquiet d'être embarrassé ou d'être jugé par lui. C'est son métier, il voit des choses semblables tous les jours, et il peut vous aider. En rappel aux membres de l'ACPM : toute communication avec le patient et sa famille doit être effectuée par l'entremise des conseillers juridiques assignés par l'ACPM.

  • Préparez-vous pour les audiences 
    Posez-vous des questions et préparez vos réponses. Renseignez-vous sur le processus, l'ordre des événements, la disposition matérielle de la salle d'audience, le lieu où vous asseoir, comment adresser la parole aux personnes présentes, et la façon de témoigner. Sachez où vous présenter et soyez à l'heure. Revêtissez une tenue d'affaires. Adoptez un air confiant et agissez avec assurance. Soyez calme, clair et crédible.

  • Comprenez et identifiez les rôles
    Votre rôle consiste à vous expliquer et à vous défendre. Leur rôle consiste de vous questionner. Ne prenez pas cela personnellement : ils font simplement leur travail. Nota : Il s'agit d'un rôle différent de celui lié aux soins des patients.