English

Responsabilité juridique


Lorsqu'un préjudice est associé à la prestation des soins

Une « médecine défensive » et de bons soins


Formulaire de réquisition de laboration dont de nombreuses cases sont cochéesLa médecine défensive :
  • a recours à des investigations excessives
  • entraîne une faible probabilité de résultats anormaux
  • découle de la peur d'actions en justice
  • n'est ni nécessaire ni indiquée sur le plan médical.
Le fait de prodiguer de bons soins constitue la meilleure défense des médecins. Ils doivent aussi démontrer que ces soins correspondent à ceux qu'aurait administré un médecin raisonnable et exerçant dans des circonstances semblables. Les médecins doivent démontrer qu'ils :
  • ont recueilli une anamnèse adéquate
  • ont effectué un examen approprié
  • possèdent des connaissances suffisantes :  
    • du milieu clinique
    • des politiques des organismes faisant autorité
    • politiques et procédures de l'établissement
  • mettent en application leurs connaissances de façon appropriée
  • posent un diagnostic différentiel ou un diagnostic raisonnable
  • ont prodigué les soins appropriés compte tenu des ressources.

Les notes d'évolution clinique et les dossiers devraient fournir la preuve des soins prodigués.